• Marion Dubois

Le cloud est-il synonyme de perte de contrôle ?

Dans ce deuxième épisode de notre mini-série dédié aux idées reçues sur la migration vers le cloud nous verrons si recourir au cloud implique forcément une perte de contrôle.


En tant que fournisseur de services cloud, Upinfo met tout en œuvre pour que les sociétés ne perdent pas le contrôle de leurs applications et de leurs données grâce à un contrat de service clair qui intègre une matrice de responsabilité (RACI : responsible, accountable, consulted et informed), une clause de réversibilité, la possibilité d’une administration en co-gérance ou encore la mise en place d’un export régulier de l’ensemble des données hébergées soit sur disque dur crypté envoyé à une adresse définie, soit via des réplications multisites.


Upinfo fournit des rapports complets d’utilisation, de sécurité et de performance des plateformes hébergeant les applications, qui permettent un suivi précis des usages et des coûts.


Les plateformes serveurs hébergeant les applications et données sont managées par les administrateurs Upinfo qui assurent les maintenances applicatives réalisées conjointement avec leurs éditeurs et les sociétés utilisatrices. Les accès des utilisateurs sont soumis à des règles et contrôles de sécurité éprouvées.


Par ailleurs, les applications et données sont hébergées dans des Datacenter en France, sur des plateformes serveur détenues par Upinfo société Française non soumise au Patriot Act Américain.


A tout moment, les entreprises ont donc la garantie de pouvoir maîtriser leur données et applications hébergées dans le cloud privé Upinfo, et de contrôler leur besoin des capacités tout en maîtrisant les coûts.